Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Suivez l'actualité musicale francophone et internationale sur le site 100% musique Zik' Ever via des news/articles, interviews, sondages, concours ! Tous les mois un artiste y est mis à l'honneur ! Actuellement, focus sur Romain Ughetto pour la sortie de son second album "Tout est permis" le 22 Septembre 2017 !

15 Jun

Sarah Riani : son premier album "Dark en ciel" est disponible !

Publié par Zik' Ever

Sarah Riani : son premier album "Dark en ciel" est disponible !
Comme un phare qui transperce la nuit. Comme un paysage qui éblouit. Sarah Riani fait partie de ces personnes qui brillent sans prendre toute la lumière, qui rayonnent sans même s’en rendre compte et qu’on n’oublie pas de sitôt. Les premiers inconditionnels de "La Nouvelle Star" gardent en mémoire cette voix si puissante et ce doux regard qui a charmé André Manoukian et Marianne James. C’était en 2005. Avant la montée des réseaux sociaux, avant l’omniprésence des télé-crochets aussi. Aujourd’hui, Sarah a appris à surmonter les obstacles, se libérer de ses chaînes pour réaliser son rêve de petite fille, sortir un premier album qui lui ressemble : « Je suis habitée par la musique et le chant. A l’école, mes copines se ruaient sur les dessins animés et moi il fallait absolument que je regarde le TOP 50. Tout ce qui touche à la musique me fait vibrer. Je ne passe pas une journée sans. Même si je n’ai pas moyen d’en écouter, c’est moi qui vais chanter. ».
Des rendez-vous manqués, des promesses non tenues, des espoirs avortés, Sarah en a multiplié. Mais son tempérament de guerrière et sa patience ont toujours pris le dessus : « J’ai pris les devants, j’ai appris à garder en moi toutes les chances », chante-t-elle avec force sur le titre "Intouchable" dont le clip a dépassé les 3 millions de vues : « J’ai toujours su que ce ne serait pas facile, qu’il faudrait se battre, mais ça ne m’a pas coûté énormément. C’est comme si la musique m’avait portée jusqu’à aujourd’hui. Ma passion m’a donné de l’énergie. ».
La passion, et l’incroyable appui de ses fans, qu’elle semble attirer comme un aimant. Il n’y a qu’à regarder le nombre de commentaires sur toutes ses vidéos, la frénésie qui les habite sur chaque morceau et duo avec des rappeurs qui ont émaillé son début de carrière, de Soprano à El Matador en passant par Brasco. Le meilleur exemple ? La chanson "L’étranger" qui sert de fil rouge à sa carrière. En Septembre 2009, la jeune Lyonnaise partage une vidéo où elle entonne le refrain de cette ballade puissante qui marche sur les traces de Whitney Houston.
Dans les mois et les années qui suivent, les reprises prolifèrent sur le web et les fans ne cessent de la réclamer. Fin 2014, ils sont récompensés de leur patience avec le clip intégral du morceau qui apporte encore plus d’émotion : « Je suis devenue amie avec plusieurs de mes fans, ils sont indispensables, j’ai découvert des belles personnes, souligne-t-elle. On a toujours l’impression qu’il y a un bouclier entre l’artiste et ses fans, mais les gens qui adhérent à ma musique rentrent forcément dans mon cœur parce qu’ils m’ont comprise et il n’y a rien de plus beau. ».
Son premier album, le fruit de ses entrailles, s’appelle donc "Dark en ciel". Un nom à tiroirs qui cache une double personnalité, à la fois solaire et solitaire : « Si je n’avais pas mon mal être, aujourd’hui je ne serais pas artiste. Le silence ne me fait pas peur et je suis bien quand je suis mal. J’ai toujours eu besoin d’être dans ma bulle, dans mes rêves. ». C’est la nuit qu’elle va chercher au plus profond d’elle-même, qu’elle sublime ses blessures et qu’elle fait la paix avec elle-même. C’est dans ces moments fragiles, alors que tout le monde dort paisiblement, que son « cœur brûle » ("La nuit je fume") et qu’elle « regarde passer le temps sans rien lui promettre » ("Ainsi va la vie").
Avec Sarah Riani, la musique n’a pas de frontière. Elle s’est amusée à expérimenter des sonorités très larges. Un plaisir contagieux d’un bout à l’autre de l’album. Des sonorités orientales de "Ainsi va la vie", à la soul très eighties de "Je ne danse pas", jusqu’à la ballade déchirante "Tout simplement", la jeune fille tutoie les idoles qu’elle s’amusait à imiter à la perfection adolescente, que ce soit Céline Dion, Christina Aguilera ou Mariah Carey. Du rire aux larmes, du silence au vacarme, elle n’est rien d’autre qu’une jeune adulte bien dans ses baskets, avec ses hauts et ses bas. La chanteuse se livre comme jamais dans son manifeste, "Fille d’aujourd’hui" : « A ma manière, je suis tout et son contraire, je marche à l’envers, mais toujours sur un fil. Je cherche et fuis la lumière, je suis le jour et la nuit. ». Des mots forts sur une mélodie vibrante que ne renierait pas Beyoncé. Une façon d’affirmer à son fidèle public qu’elle sera toujours la grande sœur idéale, à la fois confidente et complice, et le miroir d’une génération déboussolée et ambitieuse. En toute simplicité.
Commenter cet article

Archives

À propos

Suivez l'actualité musicale francophone et internationale sur le site 100% musique Zik' Ever via des news/articles, interviews, sondages, concours ! Tous les mois un artiste y est mis à l'honneur ! Actuellement, focus sur Romain Ughetto pour la sortie de son second album "Tout est permis" le 22 Septembre 2017 !