Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Suivez l'actualité musicale francophone et internationale sur le site 100% musique Zik' Ever via des news/articles, interviews, sondages, concours ! Tous les mois un artiste y est mis à l'honneur ! Actuellement, focus sur Romain Ughetto pour la sortie de son second album "Tout est permis" le 22 Septembre 2017 !

08 Mar

INTERVIEW DE DAMIEN LAURETTA - 07 MARS 2016

Publié par Zik' Ever

INTERVIEW DE DAMIEN LAURETTA - 07 MARS 2016

A l'occasion de la sortie de son premier single solo "Fall In Love" le 29 Février 2016, Damien Lauretta, ce jeune artiste Cannois aux multiples talents (chanteur, compositeur, musicien, danseur et comédien), a répondu avec beaucoup de gentillesse et de simplicité à nos questions !

Bonjour Damien, ravie de te retrouver pour une nouvelle interview, alors quoi de neuf depuis ta participation dans la série musicale "Dreams : 1 Rêve 2 Vies" diffusée début 2014 sur NRJ12 dans laquelle tu tenais le rôle de Luka ?

Bonjour, oui en effet on s’était vu après la diffusion de "Dreams" et nous avions fait une interview ensemble à l’époque. Depuis le temps est passé et j’ai fait du chemin sur la route de ma jeune carrière. Comme vous le savez, je suis parti vivre à Buenos Aires en Argentine, cela a été une expérience incroyable ! Premièrement parce que j’ai eu la chance d’être le premier français à intégrer la maison Disney International via Disney Channel International, et deuxièmement parce que cela a été une formation intensive à la caméra et au jeu d’acteur, et donc un réel plaisir. Déjà sur "Dreams" qui était ma première expérience, j’avais pris gout à la comédie et à la caméra, mais après cet épisode de ma vie, j’ai pu tourner pendant dix mois non-stop dans la série "Violetta" et cela m’a conforté dans mon envie d’être face à la caméra pour jouer des rôles. J’espère un jour avoir la chance de pouvoir m’exprimer avec un rôle plus complexe, de composition peut-être. Déjà à l’époque quand nous nous étions rencontrés, je composais beaucoup de musique dans ma chambre de bonne à Paris. Au retour de "Violetta", je suis allé voir mes amis Silvio Lisbonne et Manon Romiti qui composent le groupe Mutine et je leur ai demandé s’ils voulaient bien être les réalisateurs de mon premier album ainsi que d’être impliqués dans la création de celui-ci aussi bien au niveau de la composition que des paroles, bien qu'ils soient très occupés en ce moment puisqu’ils composent des morceaux pour Céline Dion et d’autres artistes. Une fois que nous avions des titres, nous sommes allés démarcher les maisons de disques en leur présentant mes maquettes et Capitol (Universal Music France) s’est avéré être le label le plus en accord avec mes désirs artistiques et leur envie de travailler ce projet fût très enthousiaste.

Ton passage remarqué dans la troisième saison de la série argentine "Violetta" en tant que premier rôle masculin t'a offert une renommé internationale, comment le vis-tu pour un jeune artiste de 23 ans ?

Je le vis très bien et je n’ai pas beaucoup changé ! A part que maintenant je parle couramment l’espagnol (rires). C’est vrai que cette exposition mondiale peut vite faire tourner la tête à qui n’a pas les pieds sur terre, mais j’ai la chance d’être bien entouré. De plus grâce à la culture latine, j’ai appris auprès des autres acteurs qu’être connu et rester simple ne sont pas des choses incompatibles. Je n’ai jamais vu Martina Stoessel (l'actrice vedette de la série) refuser de signer un autographe ou être désagréable et pourtant elle est très sollicitée, fatiguée parfois par les tournages mais elle restait très professionnelle devant et derrière les caméras. Pareil pour Jorge, Mercedes, Ruggero, Diego et tous les autres comédiens de la série. C’est très fascinant comme démarche je trouve. Et cela rappelle toujours que si nous faisons ce métier c’est aussi pour les autres et qu'il ne faut pas oublier d’être reconnaissant.

Quel(les) sont les artistes qui t'ont influencé dans ta carrière musicale ?

Je suis fasciné par des artistes aussi bien seulement interprète que des artistes auteur-compositeur-interprète. J’aime beaucoup le fait qu’un artiste soit impliqué dans la création de son univers et la création de son monde musical. En France, je suis autant admiratif de la chanson française d’époque; Brel, Barbara, Gilbert Bécaud, (des textes, des histoires), que par des artistes comme Jean-Jacques Goldman, Michel Berger, Stromae, Christine & The Queens, Julien Doré, Zazie, -M-, Brigitte, donc des "artistes-musiciens". Je suis aussi très admiratif de la musique et des artistes Anglais/Américains, de Michael Jackson, à Bruno Mars, en passant par Muse, Beyoncé, Nina Simone, Queen, Sam Smith, The Weeknd, Moby, et bien d’autres (la liste est longue…). J’aime leur façon d’envisager la musique et leurs personnages artistiques aux dimensions parfois démesurées de leurs pays d’origine, car cela fait aussi partie de leur culture. Ils sont vraiment dans "la culture du Show", et j’aime cela aussi. J’ai toujours rêvé de pouvoir trouver un compromis entre ces deux manières d’aborder une carrière. Sans oublier d’où je viens, un pays comme la France avec un patrimoine musical et une langue et donc des histoires à raconter tout en l’enrichissant de mes expériences et de mes envies. Pour prendre un exemple concret, je trouve que Christine & The Queens se situe dans cette démarche là, entre la beauté de la langue et la dimension SHOW spectaculaire.

Le 29 Février 2016, tu nous présentais à l'échelle internationale ton premier single solo "Fall In Love", peux-tu nous parler de ce titre et de son clip qui cumule déjà plus de 80.000 vues sur YouTube en une semaine ?

Cette chanson a été la première que nous avons composé ensemble avec le groupe Mutine. C’est aussi une des premières que nous avons fait écouter à Capitol. Quand j’ai signé chez eux, le patron du label, Julien Creuzard, m’a dit : « On va tourner en Colombie pour ton premier clip ». Le rêve venait de commencer ! Cette chanson raconte l’histoire d’un garçon qui a été abandonné en amour et qui se méfie un peu de redevenir fou amoureux. Ce texte est plein d’images et j’espère d’un peu de poésie. Il y a aussi une lecture plus sulfureuse de ce titre. « Just wanna be next to you » = être prêt de la personne, passer du temps avec VS partager une intimité plus charnelle. Cela fait chaud au coeur de voir que nous avons dépassé les 80.000 vues en une semaine.

Tu es actuellement en préparation de ton premier album solo sur lequel tu travailles donc avec le duo Mutine, quelles en seront ses sonorités musicales et les thèmes que tu souhaiterais aborder dans tes titres ?

Le groupe Mutine est originaire de la même ville que moi (Cannes) et quand nous nous croisions dans le train, nous parlions souvent musique. C’est donc tout naturellement que je suis allé les voir en rentrant d’Argentine pour faire de la musique avec eux. Etant donné que ma tête foisonne d’idées, quand j’ai rencontré Manon et Silvio, cela était un peu dur de leur expliquer ce que je voulais car je parlais d’électro, de rock, de folk, de gospel, de soul, de pop, de plein d’univers qui n’ont à priori rien à voir avec l’autre et pourtant je suis convaincu que l’art s’inspire de l’art et que même s’il faut prendre un parti, on peut toujours mélanger des influences et des styles. Chaque titre de mon album sera très différent l’un de l’autre, pour autant nous cherchons une vraie cohérence dans la production et la réalisation de ce premier album.

Y aura t'il des duos ?

Oui ! J’espère pouvoir vous dire avec qui très prochainement ...

Quel nom aimerais-tu donner à ce premier projet solo ?

J’y ai déjà songé mais je n’ai pas encore le nom de cet album, certaines légendes disent que cela arrive à la fin de la création de l’album… Nous verrons bien !

Aurons-nous le plaisir de venir t'applaudir prochainement sur scène ?

J’espère pouvoir faire un showcase pour présenter au public d’avantage de titres, et vous serez conviés !

Pour finir, as-tu un dernier mot à ajouter aux internautes de Zik'Ever ?

Merci pour votre soutien ! Pour ceux qui étaient là avant, merci de me suivre et pour ceux qui me découvrent, je vous invite sincèrement à me rejoindre dans mon univers qui j’espère vous touchera et vous parlera parce que je pense vraiment que la musique est faite pour l’autre et tous les artistes que j’admire faisaient des chansons où chacun d’entre nous avait une place et c’est ma vision de la musique. Donc prenez votre place, installez-vous et partons pour la Galaxie Lauretta ^^ (rires) ! Merci à vous ! Damien Lauretta.

Un grand merci à Damien Lauretta et au label Capitol/Universal Music France pour cette interview !

Interview réalisée par Sonia.

(Re)découvrez notre première interview de Damien Lauretta >> ici.

INTERVIEW DE DAMIEN LAURETTA - 07 MARS 2016
Commenter cet article

Archives

À propos

Suivez l'actualité musicale francophone et internationale sur le site 100% musique Zik' Ever via des news/articles, interviews, sondages, concours ! Tous les mois un artiste y est mis à l'honneur ! Actuellement, focus sur Romain Ughetto pour la sortie de son second album "Tout est permis" le 22 Septembre 2017 !