Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Suivez l'actualité musicale francophone et internationale sur le site 100% musique Zik' Ever via des news/articles, playlists, interviews, sondages, concours ! Tous les mois un artiste y est mis à l'honneur ! Actuellement, focus sur Julie Zenatti pour la sortie de son nouvel album "Refaire danser les fleurs" le 22 Janvier 2021 !

17 Sep

[Coup de Coeur] Eugénie présente une pop moderne et générationnelle dans son premier EP !

Publié par Zik' Ever

Après avoir posté sur les réseaux sociaux des reprises et mash-ups d’une fraîcheur irrésistible, Eugénie présentait fin 2016 son premier single "Puis Danse" qui compte à ce jour plus de 5 millions de streams et plus d'1 million de vues du clip sur YouTube !

 

Depuis, elle a sorti de brillants singles d’une électro-pop contemporaine et poétique : "Sur La Mer" et "Vents Contraires"... Sa fraîcheur a immédiatement attiré les marques, et notamment Chanel pour la soirée de lancement d’un nouveau parfum. Elle a assuré les premières parties des plus grands noms de la scène française actuelle, de Vianney à Slimane en passant par Feder, Marina Kaye et Elephanz, qui lui a proposé un duo, "Maryland". Tout en chantant avec et pour les autres, elle a investi seule le Café de la Danse à Paris à la fin de l’année 2017... Et elle a écrit son premier EP dévoilé le 14 Septembre 2018 !

 

Passionnée par la musique depuis son plus jeune âge, à cinq ans Eugénie chantait déjà des heures durant, tant et si bien que ses parents n’ont eu d’autre choix que de l’inscrire au Conservatoire... Mais l’enseignement strict ne lui convint pas. Elle s’attaqua donc seule au piano de sa soeur, puis demanda une guitare à Noël... Au collège, elle commença à écrire et à composer : « La première chanson que j’ai écrite, c’était une protest song contre la cigarette parce que je voulais que ma mère arrête de fumer ! », confie t'elle. Nous l’aurons compris, Eugénie n’est pas du genre à se museler… Après avoir découvert l’application Garage Band au lycée, elle commença à composer sur son téléphone puis elle cassa sa tirelire pour s’acheter des pads afin de travailler des sons plus électroniques... Une méthode qui reste la sienne aujourd’hui, proche de son quotidien et de son inspiration, sans cesse en éveil. Il faut dire qu’elle a été à bonne école. Eugénie a grandi dans l’Essonne, entre banlieue et campagne. Sa mère est peintre, et a partagé avec sa fille la beauté de l’expressionnisme et de l’art abstrait. Depuis, elle est férue de Gerhard Richter, Jackson Pollock, Paul Juno, Jean-Michel Basquiat ou encore Joan Mitchell. Son père, lui, est entrepreneur. Il a appris à sa fille à puiser dans ses ressources et son environnement, à partir de rien pour tout construire. Une leçon d’indépendance qu’elle applique à la lettre. Au même titre que les conseils maternels : « Ma mère me disait qu’on n’avait pas besoin de faire quelque chose que tout le monde comprenne, mais que tout le monde puisse interpréter de milliers de manières différentes. », ajoute t'elle.

 

Initié par le single "Equilibre", le premier EP d’Eugénie est un récit d’apprentissage musical sur lequel la jeune artiste éprouve aussi bien « des envies de fête » que « des passages mélancoliques »... De ces contrastes naît ce qu’elle appelle joliment une « pop imagée » aux échos électroniques, qui prend racine au piano comme à la guitare, en solo ou avec ses musiciens. Elle y parle d’elle-même tout en faisant appel à des narrations purement fictionnelles – même si dans "Equilibre", pas de doute, c’est bien d’Eugénie dont il est question ! Elle signe ici un manifeste girl power très affirmé, chantant qu’elle n’est « pas une poupée fragile ». « Une fois exposée aux autres, il a fallu que je m’affirme. Je dois faire la part des choses entre les critiques, mon instinct et mes envies. Dans cette société patriarcale, les filles ont plus tendance à écouter les autres que leur fond intérieur… », explique t'elle. Qu’on y voit aussi un clin d’oeil à la poupée de cire de France Gall, objet de pygmalion comme on peut encore l’être aujourd’hui... Mais à ça, Eugénie dit non ! Sur "Phénix", elle raconte la rédemption qui suit toujours le chagrin d’amour, aussi terrible soit-il... "Au Jour On Se Tait", lui, est un titre nocturne, une histoire de désir interdit : « Si la lune nous guette, si elle leur répète »… Enfin, "Hide" évoque le fait d’assumer et de vivre pleinement ses ressentis...

 

Avec des influences telles que Imogen Heap, Star Wars, James Blake, Harry Potter, Billie Eilish, Lorde, Tove Lo ou encore Games Of Thrones, Eugénie a de quoi nous emporter dans sa galaxie pop, à la fois épurée et fantasmagorique, et sans aucun doute addictive !

 

Eugénie se produira sur le scène du Pop Up Du Label le 3 Octobre 2018 à Paris !

 

 

Commenter cet article

Archives

À propos

Suivez l'actualité musicale francophone et internationale sur le site 100% musique Zik' Ever via des news/articles, playlists, interviews, sondages, concours ! Tous les mois un artiste y est mis à l'honneur ! Actuellement, focus sur Julie Zenatti pour la sortie de son nouvel album "Refaire danser les fleurs" le 22 Janvier 2021 !